Le groupe Crédit Agricole
Dimanche, 21 Janvier 2018

Création d’un musée du sucre à la Sucrerie
Crédit : ND
Oise - Francières
 

Musée du sucre de Francières :
du plaisir du palais aux technologies de demain


Pour découvrir le plaisir du sucre sous toutes ses formes, blanc ou roux, cristallisé, en poudre, moulé en morceaux, en cubes, glace, candi, cassonade, vergeoise, pour confitures... cap sur la Sucrerie, distillerie de Francières près de Compiègne.

Ce Monument historique construit en 1829 apporte un témoignage unique en Europe sur 140 ans d’histoire de l’industrie sucrière et de la vie des ouvriers. Désaffectée depuis 1969, la fabrique a conservé ses impressionnants bâtiments : façades et conciergerie, four à chaux Louis-Philippe (1845), cheminée et distillerie (1880), magasin à sucre (1900), laboratoires et chaufferie (1930), caniveaux, cuves à fuel, magasin de pièces détachées, bascules, bureaux (avec guichet de paie et coffre-fort)... La fabrique formait un monde complet. Accolés à l’usine, on trouve la maison du patron, l’école (1907), l’hôpital de guerre (1914) devenu chapelle, et autour, les maisons ouvrières. Toute la vie des ouvriers y était organisée : visites chez le médecin, colonies de vacances, fourniture du lait, du sucre et du charbon.

L’usine a échappé de peu à la démolition. Elle a été sauvée par la DRAC, qui a suscité la création de l’Association de sauvegarde de la sucrerie de Francières. L’association regroupe beaucoup d’anciens employés de la fabrique ainsi que des agriculteurs et leurs enfants, très attachés à en maintenir le souvenir vivant. Ils ont d'ailleurs apporté leurs témoignages que l’on peut écouter sur des audioguides. Les collectivités publiques, l’association et les professionnels de la région ont décidé de faire de Francières une vitrine du patrimoine industriel de l’Oise.

Avec le Musée des sucreries et des techniques· de Francières, l’industrie sucrière, qui a compté plus de 550 usines en France, dispose d’un lieu de mémoire émouvant, mais aussi d’un espace destiné à informer le public sur la recherche et les pistes d’avenir.

La Société Agricole de Francières restaure les bâtiments pour y accueillir le public, avec salles d’exposition et terrasse extérieure qui surplombe les champs, afin d' y observer les activités agricoles betteravières et le paysage. On y trouve la plus importante collection d’Europe consacrée à l’histoire du sucre de betterave. L’association a rassemblé ici de nombreux matériels issus des sucreries ou distilleries Deleplanque, Barbery, Maizy, Epénancourt, Berneuil, Vauciennes, Marle, Beauchamps... Jean Clériot, ancien ingénieur de Saint Louis Sucre, a offert une collection de sucres et matériel de laboratoire et Tereos a fait don en 2009 d’un diffuseur. Une chaîne de fabrication complète est exposée, du coupe-racines au matériel de conditionnement. Autres matériels inédits : un turbo-alternateur et une locomotive restaurée par d’anciens cheminots. On peut également visiter le souterrain (rappelant la Résistance), le bunker (en 1938, les ouvriers avaient eu le choix entre la construction d’un bunker ou d’un terrain de foot : ils ont choisi le bunker !), la chapelle (témoignage du catholicisme social), l'école. L’espace « Le saviez-vous ? » présente les productions liées à la betterave autres que le sucre: les parfums, les cosmétiques, le carburant...

Car Francières est aussi un centre de ressources pour les historiens, chercheurs et étudiants, et une vitrine du pôle de compétitivité Industrie et agro-ressources, en partenariat avec les centres universitaires de recherche et de technologie de la région. Le grand public peut comprendre les enjeux de la biomolécule (chimie, cosmétique), des agro-matériaux (équipement automobile, industrie, bâtiment), de l’énergie (biocarburants) et de l’alimentation (animale et humaine).

En 2008, le Crédit Agricole Brie Picardie et la Fondation du Crédit Agricole - Pays de France ont décidé de soutenir ce projet. En octobre 2014, le Crédit Agricole d'Ile-de-France Mécénat a décidé d'apporter également un soutien de 75 000 € à l'Association pour la Sauvegarde de la Sucrerie de Francières (ASSF).

Crédit Agricole d'Ile de France Mécénat a également décidé de soutenir la sucrerie de Francière : http://ca-paris.com/sucrerie-de-francieres/

Galerie photos

Création d’un musée du sucre à la Sucrerie Création d’un musée du sucre à la Sucrerie Création d’un musée du sucre à la Sucrerie Création d’un musée du sucre à la Sucrerie Création d’un musée du sucre à la Sucrerie

Lu dans la Presse
Le Parisien, 2 mai 2015
La sucrerie va fabriquer du savon au colza

Courrier Picard, 7 avril 2015
Francières. La sucrerie rouvre ses portes

France 3, 28 novembre 2013
Picardie Matin en direct du musée de la sucrerie à Francières

Le Courrier picard, 5 Août 2013
La sucrerie s'ouvre au public

France 3, 26 janvier 2013
Les gens du sucre. En direct de la sucrerie de Francières.

Le Courrier Picard, 9 décembre 2012
La deuxième vie de la Sucrerie de Francières

Le Parisien, 6 décembre 2012
Un musée de l’Industrie sucrière à Francières

Le Parisien, 30 avril 2011
Un musée de la sucrerie à la fin de l’année à Francières (Oise)

Le Parisien, 2 avril 2011
Une machine à extraire le sucre rejoint le futur musée

Le Parisien, 19 mai 2010
:
La nouvelle vie de la sucrerie classée

Un musée alliant passé et avenir de l'industrie betteravière doit ouvrir en 2011, avec l'aide de fonds européens, du conseil général et du Crédit Agricole.

Le Parisien, 18 septembre : Visitez le futur musée du sucre à Francières (Oise)

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Musée du Sucre
12 Hameau de la Sucrerie
60190 Francières
Tél. : 09 81 35 69 53
la-sucrerie@picardie.fr
http://sucrerie-francieres.pagesperso-orange.fr
Actualité

Journées européennes du Patrimoine

Portes ouvertes
Visite des extérieurs de la Sucrerie de Francières
Visite des éléments patrimoniaux (école et chapelle) par l'Association de Sauvegarde de la Sucrerie de Francières, et des extérieurs du site de la sucrerie, avec ses éléments (cheminée, four à chaux, distillerie 1880, maison patronale, et maisons ouvrières...)

Claudie Haigneré inaugure le musée de Francières. Barsalou, Proffit.5 décembre 2012
Claudie Haigneré inaugure la Sucrerie
A la tribune : Guy Proffit, Président du Crédit Agricole Brie Picardie, Yves Barsalou, Président de la Fondation du CA-Pays de France, Claudie Haigneré, Yves Rome, Président du conseil général de l'Oise, astronaute, ancien Ministre et Présidente d'Universcience, les responsables de l'association pour la sauvegarde de la sucrerie de Francières, le représentant du conseil réginal de Picardie, le représentant du Préfet de région.

31 mars 2011
Une spectaculaire grue de 800 tonnes déplace, à l'intérieur des murs, la diffusion de 80T et la cuite de 12T.
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

20 décembre remise de subvention pour préserver le patrimoine minier du Canigou - 16 décembre Inauguration de la Maison du fromage Abond...

Lu dans la presse

L’Union, 10 janvier Montmirail-Artonges, la voie sera bientôt libre pour l’autorail Picasso - Est Eclair, 10 janvier Renoir et Claudel : le duo gagnant da...

Découvrez...