Le groupe Crédit Agricole
Samedi, 20 Janvier 2018

Rénovation du Jardin des plantes et achat de vitrines pour la serre Martins
Crédit : S. de Murcia
Hérault - Montpellier

Le plus ancien jardin des plantes de France et de Navarre

Le Jardin des plantes de Montpellier, créé en 1593 par Henri IV,  est le plus ancien de France (le 2e, celui de Paris, date de 1635). Il a été conçu et aménagé par Pierre Richer de Belleval pour enseigner les plantes médicinales aux futurs médecins et apothicaires. Agrandi par deux fois au 19e siècle, le Jardin appartient toujours à l'Université de Montpellier. Fidèle à sa vocation, ce Jardin est depuis quatre siècles un outil de formation à la botanique et d'éducation à l'environnement, de l’école primaire à l’université, fréquenté aussi par les promeneurs, les touristes et les amoureux des plantes.  Il fait référence internationalement dans les milieux de la botanique et de la médecine. Le Jardin des plantes a été classé au titre des sites en 1982 et aux Monuments historiques en 1992.

Le Jardin occupe 4,5 ha en plein centre ville et rassemble 2 200 espèces de végétaux à ciel ouvert, plus 1000 espèces abritées, réparties entre l'orangerie (1804), les serres Planchon (plantes d'Amérique du Sud), la serre Martins (cactacées et plantes succulentes, appelées de façon impropre "plantes grasses") et la serre Harant (arbustes tropicaux). Au fil des allées, les statues nous rappellent les grands noms de la botanique montpelliéraine (Magnolle, Candolle) et un étudiant turbulent, François Rabelais. Le tombeau de Narcissa, cénotaphe du 18e siècle et le lac aux nélombos du jardin anglais en font un rendez-vous romantique.
En 1993, le Crédit Agricole a subventionné la restauration de l’Ecole systématique de Candolle (longues plates-bandes où des plantes méditerranéennes, médicinales et potagères sont cultivées en carré, devant l'Orangerie), du cénotaphe de Narcissa et des escaliers permettant d'y accéder.

La serre Martins, dite "grande serre aux succulentes", a été édifiée en 1860 (sur décision de Napoléon III et de l’Impératrice), adossée à un grand mur, d'abord en fonte puis en bois. Une magnifique collection de plantes succulentes y est cultivée par secteurs géographiques (Amérique du Nord, du Sud, Afrique du Nord, du Sud et Madagascar).

La vaste campagne de restauration lancée en 2010 a commencé par la réhabilitation de la serre Martins et l'aménagement de ses abords. La serre retrouve ainsi l’aspect qu’elle avait au 19e s, tout en bénéficiant des normes modernes, notamment en matière d’économie d’énergie.

Les petits végétaux particulièrement rares sont présentés dans les vitrines dont les plans ont été réalisés par M. Dominique Larpin, architecte en chef des Monuments Historiques. Ces vitrines de très grande qualité rappellent la structure de la serre. Les visites libres ou guidées permettent de découvrir l’adaptation du règne végétal à la sécheresse dans les différentes parties du monde.

Le Jardin des Plantes est ouvert toute l’année en visite libre ou guidée, des circuits thématiques et spectacles y sont organisés.La Fondation du Crédit Agricole a soutenu en 1994 le réaménagement du Jardin des Plantes de Montpellier. En 2012, elle a financé la réalisation de deux vitrines pour la grande serre Martins pour abriter les plus rares er les plus fragiles des succulentes qui y sont exposées.

Galerie photos

Rénovation du Jardin des plantes et achat de vitrines pour la serre Martins Rénovation du Jardin des plantes et achat de vitrines pour la serre Martins Rénovation du Jardin des plantes et achat de vitrines pour la serre Martins

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Jardin des Plantes
Boulevard Henri IV
34090 Montpellier
04 34 43 36 20

creditagricole.info
Le Jardin des Plantes de Montpellier
renaît grâce au Crédit Agricole
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

20 décembre remise de subvention pour préserver le patrimoine minier du Canigou - 16 décembre Inauguration de la Maison du fromage Abond...

Lu dans la presse

L’Union, 10 janvier Montmirail-Artonges, la voie sera bientôt libre pour l’autorail Picasso - Est Eclair, 10 janvier Renoir et Claudel : le duo gagnant da...

Découvrez...