Le groupe Crédit Agricole
Lundi, 18 Jun 2018

Musée d’art naïf d’Ile-de-France
Crédit : Dominique Meunier
Yvelines - Vicq
La passion de l'art naïf

Max Fourny a parcouru le monde avec passion pour découvrir des peintres et sculpteurs naïfs. Il leur proposait parfois d'illustrer les ouvrages d'art qu'il éditait, en leur proposant des thèmes tels que les proverbes, la chanson traditionnelle, l'arche de Noé, la fête, le rêve, l'arbre...   A son décès, en 1991, sa collection comptait plus de 1500 peintures et sculptures. Max Fourny et son épouse, l'artiste peintre Françoise Adnet, ont fait une donation de leur maison de campagne (un corps de ferme daté de 1777) et de leur collection à la commune, qui a confié le gestion du musée à une association. En 2004, la collection s’est enrichie de plus 500 œuvres provenant du musée d’Art naïf de Bages qui fermait.

Lu dans la Presse
Radio Neauphle, 23 juillet 2011
Max Fourny, de la Collection au Musée

Le Parisien, 29 mai 2001

Le nouvel élan du musée d'Art naïf

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Actualité
Musee d'art naif de Vicq, exposition le portrait 2011-2012




29 septembre 2011- 11 février 2012, exposition :

Trombinoscope, le portrait dans tous ses états
L'art du portrait traverse les époques et les styles sans jamais se démoder...  Les Naïfs en font un art vivant
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

3-8 avril Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA)- 7 avril Mécénat en faveur des vitraux de la chapelle Saint-Piat de Chartres...

Lu dans la presse

Sud Ouest, 10 avril 2018 Saintes : dans l’antre du Bazilik de l’abbaye aux Dames- L’Echo républicain, 7 avril Chartres. L’extérieur de la chapelle S...

Découvrez...