Le groupe Crédit Agricole
Mercredi, 24 Janvier 2018

Restauration de sept tableaux de Nicolas Poussin du musée Condé de Chantilly
Crédit : Le Massacre des innocents (1628) photo D. Chenot
Oise - Chantilly
 
Nicolas Poussin, la quête d'un peintre philosophe


Celui que Pierre Rosenberg considère, avec Cézanne, comme le plus grand peintre français, était encore récemment relativement méconnu. Installé à Rome, Nicolas Poussin (1594 Les Andelys - 1665 Rome) a mené une vie austère, travaillant sans cesse pour perfectionner son art. Rappelé à Paris par Richelieu, Nicolas Poussin hésite avant d'accepter la proposition de Louis XIII en 1640. Lassé par la rivalité avec Simon Vouet, il retourne cependant à Rome dès 1642 où il restera jusqu'à sa mort.

Epris d'harmonie, Poussin est le peintre de l'ordre et de la mesure. Pour chacun de ses tableaux, il réalisait de nombreux dessins préparatoires à partir de petites sculptures représentant ses personnages, placées dans une "boîte à perspective". Nourri de lectures antiques, Poussin ne retient que les épisodes les plus sombres, ou ceux qui voient les héros face à leur destin. Chacune de ses oeuvres questionne sur la place de l'homme dans la nature, et de ses actes dans l'histoire. Son oeuvre est une réflexion sur la quête du bonheur, sur la vie et la mort.

Le duc d'Aumale, né Henri d'Orléans, est l'un des premiers à avoir compris l'importance de l'oeuvre de Poussin. Emigré à Londres en 1848, il achète un tableau de jeunesse de l'artiste chez un antiquaire, Le Massacre des innocents. C'est le début d'une grande collection de tableaux et de dessins.

Le duc d'Aumale avait hérité en 1830 de la propriété des Condé à Chantilly. A sa mort en 1897, le musée de Condé installé dans le château ouvre ses portes au public. Avec neuf peintures et plus de cent dessins, la collection de Poussin est l'un des ensembles les plus complets au monde, avec ceux du Louvre, de Windsor, de l'Ermitage et de Bayonne. Le donateur a spécifié que ces oeuvres ne devaient pas quitter le château de Chantilly.

En 1993, à l'occasion de la grande exposition Poussin au Grand Palais, le musée Condé a présenté 120 dessins et 10 tableaux de Poussin, provenant des collections du duc d'Aumale. Sept de ces toiles ont été restaurées et nettoyées grâce à la Fondation, à la Caisse nationale et à la Caisse régionale de Crédit Agricole de l'Oise.

Galerie photos

Restauration de sept tableaux de Nicolas Poussin du musée Condé de Chantilly Restauration de sept tableaux de Nicolas Poussin du musée Condé de Chantilly

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Musée Condé
Château de Chantilly
60500 Chantilly
Tél. : 03 44 62 62 64
www.musee-conde.fr
Actualité
29 septembre 2012 - 7 janvier 2013
Delacroix et l'aube de l'Orientalisme
Plus d'infos

2011
Brie Picardie Initiatives soutient la restauration du Jeu de l’Oie du château de Chantilly
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

20 décembre remise de subvention pour préserver le patrimoine minier du Canigou - 16 décembre Inauguration de la Maison du fromage Abond...

Lu dans la presse

L’Union, 10 janvier Montmirail-Artonges, la voie sera bientôt libre pour l’autorail Picasso - Est Eclair, 10 janvier Renoir et Claudel : le duo gagnant da...

Découvrez...