Le groupe Crédit Agricole
Jeudi, 19 Juillet 2018

Restauration du chevet de la collégiale Notre-Dame
Crédit : Thomas-Schwob-CC BY-SA 3.0
Yvelines - Mantes-la-Jolie
La Collégiale Notre-Dame, emblème de Mantes-La-Jolie depuis le 12e siècle, en travaux



Mantes-la-Jolie se trouve sur une boucle de la Seine, entre Les Mureaux et Vernon, à 57 km à l'ouest de Paris. Carrefour de voies romaines, la cité est restée au Moyen-Age un lieu de commerce et d'échanges important.

La Collégiale Notre-Dame se détache de loin dans le paysage urbain. Par ses dimensions et sa qualité architecturale, c'est l’édifice religieux le plus important du département des Yvelines - et le 3e d'Ile-de-France, avec la cathédrale de Meaux, derrière Notre-Dame de Paris et la Basilique Saint Denis.

La Collégiale a été construite entre 1150 et 1359 sur des fondations du 9e s. Les parties inférieures, assez simples, le portail de la Résurrection et le très beau portail de la Vierge appartiennent au premier art gothique. La grande rose du Jugement dernier date de 1210 : c'est l'une des plus anciennes de France. Les chapelles et le portail "des échevins" sont ajoutés au 14e s.

A la Révolution, l’édifice est pillé, la statuaire et le portail sont martelés. La restauration est confiée à Labrouste (1837), Questel (1844) puis, de 1851 à 1855, Durand, élève de Viollet-le-Duc. Ce dernier fit remonter la tour nord à l’identique de la tour sud, et relia les deux tours par une galerie de colonnettes.

Etroitement liée au paysage et à l’histoire de Mantes, la Collégiale est l’un des symboles de la ville. Elle a été classée Monument Historique dès 1840 par Prosper Mérimée.

Malgré sa taille, l'édifice n'a pas rang de cathédrale. C'est donc la commune, et non l’Etat, qui en est propriétaire depuis la loi de 1905 de séparation de l’Eglise et de l’Etat. Une lourde charge pour la Ville, qui a pourtant à cœur de la mettre en valeur. La construction d'une nouvelle passerelle sur la Seine entre Mantes-la-Jolie, l’Ile-aux-Dames et Limay offrira un parcours sécurisé aux piétons et une belle vue sur la Collégiale et le vieux pont (10e-12e s) immortalisé par Corot.

La mairie a fait reposer la toiture en 2002 et restauré la rosace en 2003. Restent des défauts d’étanchéité, des désordres structurels, et une végétation envahissante. Pour y remédier, la Ville engage un programme divisé en sept phases, planifiées sur huit ans. Crédit Agricole Ile-de-France Mécénat et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France vont subventionner la restauration du chevet, première phase d’un vaste programme de travaux qui concerne l’ensemble des façades, les vitraux et l’intérieur de l’édifice emblématique de Mantes-La-Jolie, afin de la faire (re)découvrir au public.



Lu dans la Presse

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Collégiale Notre-Dame
Place Jean XXIII
78200 Mantes-la-Jolie
Tél : 01 34 77 04 64
01 34 77 10 30
contact.officetourisme@manteslajolie.fr
www.manteslajolie.fr
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

3-8 avril Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA)- 7 avril Mécénat en faveur des vitraux de la chapelle Saint-Piat de Chartres...

Lu dans la presse

Sud Ouest, 10 avril 2018 Saintes : dans l’antre du Bazilik de l’abbaye aux Dames- L’Echo républicain, 7 avril Chartres. L’extérieur de la chapelle S...

Découvrez...