Le groupe Crédit Agricole
Jeudi, 21 Jun 2018

Mise en valeur du plus ancien Arboretum de France
Crédit :
Haute-Vienne - La Jonchère-Saint-Maurice
Le plus ancien Arboretum de France se relève des tempêtes et invite le public à découvrir ses sentiers



L’Arboretum de La Jonchère-Saint-Maurice se trouve à 20 km de Limoges, sur le versant sud monts d'Ambazac, à l’abri des vents dominants. Il occupe une surface de 23 ha au sein d’une forêt domaniale de 120 ha.

En 1884, Henri Gérardin et André Laurent ont créé une pépinière d’acclimatation de 7 ha près de l’Etang, afin de produire des plants de chênes, pins, sapins, mélèzes… pour reboiser les Monts du Limousin et le Plateau de Millevaches. S’y ajoute rapidement une activité d’arbres fruitiers et d’ornement. La pépinière reçoit de nombreuses médailles, et sa notoriété dépasse largement les limites du Limousin. Pourtant, après la disparition de ses deux fondateurs, le site est peu à peu délaissé.

En 1938, il est racheté par l’Ecole Nationale des Eaux et Forêts.  Pour la première fois en France, un domaine est labellisé Arboretum et il est encore aujourd'hui l'un des arboretums de référence de notre pays.

En 1988, l’État achète l'Arboretum, et l'intègre à la forêt domaniale des Monts d’Ambazac, gérée par l’ONF. Ce patrimoine exceptionnel témoigne du travail de reboisement de la fin du 19e siècle en Limousin. On y a mené des essais d’acclimatation des essences et observé leur comportement sur le long terme. La production de plants a coïncidé avec l’essor de parcs paysagers.

C'est aussi une collection d'essences variées, des quatre continents :
- Europe : hêtre pourpre, érable plane, érable sycomore, hêtre tortillard, mélèze d’Europe, noisetier de Byzance
- Amérique : séquoia géant, sempervirens, thuya géant, sapin de Vancouver, copalme d’Amérique, tsuga du Canada
- Asie : sapin et épicéa du Caucase, cryptomeria du Japon, hiba, katsura, cunninghamia de Chine, if à prunes, ginko biloba, tulipier de Chine, tsuga de Chine…
- Afrique : cèdre de l’Atlas…

Le site accueille plusieurs milliers de personnes par an, grand public mais aussi chercheurs et enseignants. Des visites guidées sont proposées.

L’association Pierres & Arbres a fédéré les acteurs locaux afin de valoriser durablement le site. Car déjà fragilisé par les violentes tempêtes du 13 février 1972 (112 km/h) et du 7 novembre 1982 (119 km/h), l'Arboretum a vu la moitié de ses arbres abattus ou ployés lors des tempêtes Lothar et Martin, le 27 décembre 1999. Il a dû être fermé au public, car dangereux.

Les 23 ha ont été remis en état de 2001 à 2005, grâce à l’expertise de l’ONF et rouverts au public. Mais de nombreux sujets âgés ont disparu des trouées sont apparues. A l’hiver 2007 des chutes de neige ont entraîné de nouveaux dégâts. Une coupe sanitaire a été réalisée en 2010. Une opération de mécénat populaire menée avec la Fondation du Patrimoine a permis de restaurer le patrimoine bâti (murets, canaux, cuves à déversoir, petits édifices).

En 2017, le mécénat du Crédit Agricole servira à améliorer les équipements d’accueil, repenser certains cheminements, créer des sentiers de découverte et une signalétique pour une meilleure liaison pédestre avec le bourg. Des projets de balades musicales ou contées, d’expression artistique, de liens intergénérationnels sont dans les cartons. Des chemins comme le sentier des kaoliniers (de 1812 à 1963, la principale activité du pays était l’exploitation du kaolin), le sentier "roches, arbres et eaux", ainsi qu’un parcours VTT et une piste pour vélo de descente seront proposés.

Le site pourra ainsi poursuivre sa vocation de laboratoire d’essai pour le développement d’espèces exotiques in situ, d’innovation au service du climat et de la biodiversité tout en accueillant le public et les groupes scolaires pour une découverte de la botanique et de l'environnement. Le territoire propose aux touristes un accueil sur les thèmes du bien-être et de la santé.

Lu dans la Presse
Le Populaire, 20 mai 2017
Balade au cœur de l’arboretum : un parc aux essences rares
http://www.lepopulaire.fr/jonchere-saint-maurice/2017/05/20/balade-au-cur-de-larboretum-un-parc-aux-essences-rares_12410800.html

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Arboretum
Les Chevailles
87340 La Jonchère-Saint-Maurice
Tél : 05 55 56 70 70
05 55 56 35 78
mairiedelajonchere@wanadoo.fr
https://www.jonchere-saint-maurice.fr
www.ccmavat.com
GPS : 46.008391 , 1.470892
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

3-8 avril Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA)- 7 avril Mécénat en faveur des vitraux de la chapelle Saint-Piat de Chartres...

Lu dans la presse

Sud Ouest, 10 avril 2018 Saintes : dans l’antre du Bazilik de l’abbaye aux Dames- L’Echo républicain, 7 avril Chartres. L’extérieur de la chapelle S...

Découvrez...