Le groupe Crédit Agricole
Mardi, 23 Janvier 2018

Restauration de la Tour Jacquemart
Crédit : Morburre-CC BY-SA 3.0
Drôme - Romans-sur-Isère
Le Jacquemart de Romans va reprendre du service


Romans-sur-Isère est une ville de tradition ouvrière de drapiers et de tanneurs, devenue, de 1850 à 1974, la capitale de la chaussure. C'est également une "Ville et Pays d'art et d'histoire"qui a conservé son centre historique, autour de la collégiale Saint-Barnard et sa Tour Jacquemart, inscrite aux Monuments Historiques.

La Tour est une ancienne porte du premier rempart de la ville (1164), réformée lors de la construction du second rempart. Elle fut surélevée à 37 mètres de hauteur quand, en 1422, les consuls de la ville décidèrent la création d'une horloge monumentale, qu’ils commandèrent à Pierre Cudrifin, de Fribourg. L'inauguration eut lieu le 2 mars 1429.

Le Jacquemart frappe les heures sur une grosse cloche datant de 1545, qui pèse 2 300 kilos.

Une cinquantaine de villes en Europe possèdent un de ces automates marteleurs. Celui de Romans est le plus ancien après ceux de Dijon et d'Orvieto (Italie), et le plus grand, haut de 2,60 m. Le "bonhomme" a revêtu des costumes variés au fil du temps : lancier polonais sous Napoléon, troubadour à la Restauration, il ensuite pris l'uniforme des Volontaires de 1792, pour évoquer le rôle pré-révolutionnaire de Romans.

En 1970 le carillon de la Tour Jacquemart est porté à 18 cloches. Une 19e cloche est ajoutée en 2015. La tour a été restaurée en 1884.

Le Jacquemart qui rythmait la vie des Romanais depuis le 15e siècle est immobilisé depuis fin 2015, pour raisons de sécurité. La frappe de la cloche génère des forces et vibrations importantes, le Jacquemart pesant 170 kg, son bras de levier (frappe) horizontal d'un mètre de long est pourvu à son extrémité d'une masse en fer forgé de 45 kg. Par ailleurs le mécanisme est à refaire.

La ville de Romans-sur-Isère a décidé de rendre vie (douze heures par jour) à ce personnage emblématique. Le public sera associé aux grands moments du chantier, comme la descente et la remontée du Bonhomme Jacquemart.

Le déroulé mécanique et la transmission seront optimisés afin de minimiser les efforts et les désaxages mécaniques. Les équipements de transmission et de pivotement interne (sur lui-même) du Jacquemart seront refaits.  Après contrôle de conformité et réglages, le Jacquemart reprendra du service, pour le plus grand plaisir des habitants et des touristes.

Galerie photos

Restauration de la Tour Jacquemart

Lu dans la Presse

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
22 Place Jacquemart
 26100 Romans-sur-Isère
Tél : 04 75 05 51 51
contact@romans-patrimoine.com
www.romans-patrimoine.com
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

20 décembre remise de subvention pour préserver le patrimoine minier du Canigou - 16 décembre Inauguration de la Maison du fromage Abond...

Lu dans la presse

L’Union, 10 janvier Montmirail-Artonges, la voie sera bientôt libre pour l’autorail Picasso - Est Eclair, 10 janvier Renoir et Claudel : le duo gagnant da...

Découvrez...