Le groupe Crédit Agricole
Mardi, 19 Jun 2018

Restauration du théâtre municipal
Crédit : Ville de Nevers
Nièvre - Nevers
Le théâtre municipal de Nevers, bijou d'architecture et salle à l'italienne


Proche du Palais ducal Renaissance, le Théâtre municipal, dit "le petit théâtre", est inscrit à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Il a été construit à partir de 1809 sur l'emplacement de l’ancienne salle de Comédie (1765) du château des Ducs de Nevers, devenue insalubre.

Les travaux, menés sous la direction de l'ingénieur en chef Lebrun, furent interrompus en juillet 1815 après Waterloo. Ils reprirent en 1822. Le Théâtre fut inauguré le 6 janvier 1824, avec la pièce "Barberousse et Barbe Noire". En 1835 arrive un nouveau lustre (disparu en 1918), et en 1837 des calorifères. En 1848, la salle accueille les " clubs" ouvriers.

Le théâtre est entièrement restauré en 1898-1899 sous la direction de l’architecte Brazeau. Il ajoute un large péristyle qui protège l’entrée des intempéries et permet de créer une terrasse. Côté sécurité, deux escaliers de secours sont posés et une charpente métallique remplace le bois. La salle reçoit une nouvelle décoration et un plafond peint par Emile Vernon.

Bombardée le 16 juillet 1944, restaurée, la salle ferme en 1971 pour raisons de sécurité, rouvre en 1980, puis est abandonnée en 2009. 

Le Petit Théâtre est un bel exemple d’architecture néo-classique, avec sa façade en pierre de taille sur deux niveaux, son péristyle à colonnes d'ordre corinthien et ionique.  Personnages et masques évoquent la tragédie et la comédie, et les médaillons de la corniche portent pour inscription : musique, théâtre et poésie.

La salle de spectacle est disposée "à l’italienne", avec un parterre et trois balcons équipés de loges. La terrasse communique avec le foyer par cinq fenêtres. Le plafond d’Emile Vernon évoque les arts, avec force allégories féminines évoluant au milieu d’angelots. L'acoustique est remarquable.

La Ville de Nevers a engagé un vaste programme de préservation et de mise en valeur de son patrimoine, dont le Petit Théâtre. Devant le bâtiment, la place a été agrandie et pavée. L’ouverture d’une salle restaurée de 320 places permettra de promouvoir poésie, théâtre, musique, comme il est inscrit sur la façade, Dans ce Théâtre qui a vu se produire Sacha Guitry, Mistinguett, Louis Jouvet et le jeune André Raimbourg, futur Bourvil, une place prépondérante sera donnée aux artistes locaux.

La rénovation a fait l’objet d’un chantier éducatif en partenariat avec l’Ecole de la deuxième chance, la Mission locale, l’association Interstice et les services techniques de la Ville. La gageure consiste à améliorer le confort, s’adapter aux exigences du spectacle actuel, tout en préservant son authenticité, avec l’arrivée d’un nouveau lustre, de fauteuils confortables, l’aménagement des loges d'artistes, la mise aux normes en termes d’accessibilité et de sécurité.

En attendant la réouverture programmée pour octobre 2017, une exposition présente des plans de 1822, photos, programmes… Un clin d’œil est adressé à Marguerite Monnot, née à Decize, auteur de nombreuses chansons pour Édith Piaf.

Galerie photos

Restauration du théâtre municipal Restauration du théâtre municipal

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Place des Reines-de-Pologne
58000 Nevers
Tél : 03 86 68 46 46
www.nevers.fr
Actualité
Thumbnail image
8 novembre 2016

Manifestation en faveur de la restauration du Théâtre municipal de Nevers
Denis Thuriot, Maire de Nevers, a reçu une subvention de 30 000 € du Crédit Agricole pour la restauration du "Petit Théâtre". Cette subvention a été remise par François Thibault, Président de la Caisse régionale Centre Loire, Joëlle Robert, Présidente de l’association Centre Loire Patrimoine et Noëlle Dautzenberg, Déléguée générale de la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France, en présence notamment de Catherine Ginestet, Directrice et d'Aymeric Behaghel, Président de la Caisse locale de Nevers.
Participaient également à la cérémnie, Nicole Le Dortz, Présidente des Amis du Théâtre municipal de Nevers et les représentants de la Fondation du Patrimoine, Guy Bédel, Délégué régional de Bourgogne Franche-Comté et Bernard Saint-Arroman, Délégué départemental de la Nièvre.
Noël Le Riche, chef de projet, a fait visiter le chantier, qui devrait être achevé au printemps 2018.
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

3-8 avril Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA)- 7 avril Mécénat en faveur des vitraux de la chapelle Saint-Piat de Chartres...

Lu dans la presse

Sud Ouest, 10 avril 2018 Saintes : dans l’antre du Bazilik de l’abbaye aux Dames- L’Echo républicain, 7 avril Chartres. L’extérieur de la chapelle S...

Découvrez...