Le groupe Crédit Agricole
Samedi, 20 Janvier 2018

Réhabilitation de l’église Notre-Dame du Suffrage et Saint Dominique
Crédit : Christian Meyer - CC BY 3.0
Gard - Nîmes
 

Notre-Dame
du Suffrage et
Saint-Dominique,
vaisseau de béton et de verre



L'église Notre-Dame du Suffrage et Saint Dominique a été bâtie en 1963-64 dans le nouveau quartier qui s'est créé au nord-est de Nîmes, à la croisée du Chemin Bas d'Avignon et du Clos d'Orville, pour accueillir les rapatriés d'Algérie.

L'architecte nîmois Joseph Massota, émule de Le Corbusier et élève d’Auguste Perret, a dessiné un grand bâtiment en forme de bateau (la barque du pêcheur) ou d'amande (symbole de fécondité et de vie, mais aussi mandorle). L'édifice est construit en béton et verre. Son nom évoque l’œuvre Notre-Dame du Suffrage, qui a largement financé les travaux, ainsi que les Petites dominicaines de l'Eucharistie de Beaucaire qui ont donné le terrain sur lequel fut bâtie l’église. 

La grande nef d'un seul tenant (sans piliers) compte 800 places assises. Conformément à Vatican 2, l’autel est placé au centre, entouré des bancs disposés en hémicycle. Les murs de la nef sont constitués de blocs en béton posés en quinconce, en alternance avec des verres de couleur vive (jaune, rouge, bleu) qui font jouer la lumière dans l’espace à toute heure du jour. Certains pivotent pour assurer la ventilation. Aux deux extrémités, dans les axes nord-sud, deux grands vitraux de 1,20 m de large et 8 m de haut ont été réalisés par le maître-verrier Jean Gineyts.

Paule Pascal a créé le décor du cloître, au rez-de-chaussée, des Mystères du Rosaire et Saint Dominique. Le clocher est séparé de l’église. Sur le parvis, en haut de l'escalier monumental, un pylône avec croix de Camargue et poissons représente le salut. L’accès au baptistère se fait par l'extérieur : il est accolé au côté de l'église, symétrique de la porte d’entrée avec son auvent. Il recèle des vitraux très sobres, réalisés par l'artiste Dominique Gutherez.

La Fondation du Crédit Agricole-Pays de France et le Crédit Agricole du Languedoc ont décidé, en 2016, d'aider le diocèse de Nîmes à restaurer ce patrimoine majeur du 20e siècle, inscrit aux Monuments historiques par arrêté du 5 février 2002, qui est au coeur de la vie sociale et culturelle du quartier.

Lu dans la Presse
La Marseillaise, 24 mai 2016
Nîmes, un riche patrimoine du 20e siècle. L’église Saint-Dominique


France 3 Languedoc, "On dirait le Sud"
La Nef du Salut

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Eglise Notre-Dame du Suffrage et Saint-Dominique
300 rue Bir-Hakeim
30000 Nîmes
Tel 04 66 58 38 00
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

20 décembre remise de subvention pour préserver le patrimoine minier du Canigou - 16 décembre Inauguration de la Maison du fromage Abond...

Lu dans la presse

L’Union, 10 janvier Montmirail-Artonges, la voie sera bientôt libre pour l’autorail Picasso - Est Eclair, 10 janvier Renoir et Claudel : le duo gagnant da...

Découvrez...