Le groupe Crédit Agricole
Dimanche, 22 Juillet 2018

Restauration du mobilier 18e du château de Sassenage
Crédit : AGDS
Isère - Sassenage
Le château de Sassenage, tout l’art des ébénistes français du Siècle des Lumières


Blottie au pied du Vercors, près de Grenoble, Sassenage a gardé ses vieilles maisons et de beaux monuments historiques. Le château, construit de 1662 à 1669, a succédé à une maison forte du 13e s. Les Bérenger-Sassenage ont peu profité de cette fastueuse demeure, puisqu'à peine les travaux finis, la famille est partie à Versailles où ses membres ont occupé de hautes fonctions de génération en génération.

Fleuron de l'architecture française du Siècle des Lumières, le château témoigne de tout un art de vivre. Le plus exceptionnel est que les meubles et le décor n'ont jamais bougé : nous voyons le cadre de vie que les Bérenger-Sassenage ont connu aux 17e et 18e s, avec les pièces d’apparat, l'escalier à balustres, la cuisine voûtée... Les 80 meubles et œuvres d’art classés aux Monuments historiques témoignent de l'évolution des goûts, de la Régence à la Restauration.

Le parc de 8 ha, un des plus grands du Dauphiné, est également classé aux Monuments historiques, avec son allée de marronniers. La Fondation Pays de France a d'ailleurs subventionné en 1999 la création d’audioguides pour ce parc paysager.

En 1971, la marquise Pierrette de Bérenger, dernière héritière des Sassenage, a légué la propriété à la Fondation de France, avec usufruit à l’Association de Gestion du Domaine de Sassenage (AGDS), présidée par M. Philippe Lagayette. L’association des Amis du Château de Sassenage participe aux animations et organise des visites guidées et théâtralisées.

Après la restauration de l’Orangerie, en 2014, l’AGDS a lancé celle d'une quinzaine de tableaux (dont les portraits des Sassenage), d'une dizaine de meubles (commode d’apparat, table de chevet, toilette et siège à clystère portant l’étiquette ou l’estampille de JF Hache et de son frère, ainsi que cinq fauteuils Louis XV de la chambre du Roi sur les treize existants) et des boiseries du Salon de Compagnie.

Il s’agit d’une collection d'un intérêt d'autant plus exceptionnel qu'elle a été conservée sur place par la même famille pendant plus de 200 ans. C'est vraiment un ensemble, composé de meubles de rangement (commodes, buffets et secrétaires), tables (consoles et table de jeux) et mobilier d'hygiène (bidet, siège d’aisance...)

La plupart furent achetés par la marquise Marie-Françoise Camille de Sassenage, amie de Madame de Pompadour, retirée de la Cour après la mort de son mari en 1760. Sa fille et son gendre, le marquis de Bérenger, continuèrent à passer commande aux artisans les plus réputés : La famille Hache, ébénistes grenoblois de père en fils "montés" à Paris en 1756, J-François Leleu, Jean Caumont, Conrad Mauter… Dix fauteuils et trois bergères auraient été offerts par le roi Louis XV. Les placages d'une grande finesse, les décors de guirlandes de fleurs, coquilles... en font des pièces uniques.

L'histoire de ces meubles nous est connue, grâce aux travaux de Lise Soulbieu (auteur de: "Le château de Sassenage, gardien de la mémoire familiale"), de Marianne Clerc, Professeur d’histoire de l’art, et de Pierre Pluchot, archiviste lancé dans l'inventaire des 110 m linaires du fonds documentaire.

En 2015, grâce notamment au mécénat du Crédit Agricole, une trentaine de meubles du 18e s, œuvres d’illustres ébénistes parisiens et dauphinois, a bénéficié des meilleurs soins : réparation des marbres, des charnières, des cuirs, piètements, ornements, encadrements et serrures, reprise des laques, traitement insecticide, cirage à chaud… ainsi que nettoyage et restauration des dorures et des textiles.

Lire aussi, sur le parc...

Galerie photos

Restauration du mobilier 18e du château de Sassenage Restauration du mobilier 18e du château de Sassenage Restauration du mobilier 18e du château de Sassenage Restauration du mobilier 18e du château de Sassenage Restauration du mobilier 18e du château de Sassenage

Lu dans la Presse
Le Dauphiné, 12 avril 2017
Sassenage. Les Amis du château fidèles au poste !
http://www.ledauphine.com/isere-sud/2017/04/12/les-amis-du-chateau-fideles-au-poste

Le Dauphiné, 13 octobre 2016
Sassenage A la découverte du trésor caché de Pierre Pluchot

Le Dauphiné, 30 août 2016
Sassenage. Le Festival Berlioz s'est ouvert au château

Le Dauphiné, 12 septembre 2015
Sassenage. Un livre, enfin, raconte le château

Le Dauphiné, 19 septembre 2015
Sassenage (Isère). La transmission du patrimoine du château, difficile mission de la Fondation de France

Le Dauphiné, 20 avril 2015
Sassenage. Le château dynamisé lance sa saison culturelle

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Château de Sassenage
Allée du Château
38360 Sassenage
Tel : 04 38 02 12 04
contact@chateau-de-sassenage.com
www.chateau-de-sassenage.com
GPS : 45.21' 11 781 x 5.66' 11 687
Actualité
17-18 septembre 2016
Journées du Patrimoine
Samedi 14h-18h, dim 9h-18h. 
> Visite du château privé
(5 € /gratuit -18 ans, réserver)
- Visite guidée des salons d’apparat du 1er étage et de la cuisine (durée 30mn)
- Samedi : Rencontre avec les restaurateurs et artisans d’art
> Cour d'honneur, samedi : ateliers et démonstrations (taille de pierre, gravure, escrime...)
> Orangerie : exposition photos 1850 de Raymond de Bérenger, rencontre avec l'écrivain Pierre Pluchot, archiviste du Château.
>Parc : rencontre/visite avec le jardinier, apiculture...
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

3-8 avril Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA)- 7 avril Mécénat en faveur des vitraux de la chapelle Saint-Piat de Chartres...

Lu dans la presse

Sud Ouest, 10 avril 2018 Saintes : dans l’antre du Bazilik de l’abbaye aux Dames- L’Echo républicain, 7 avril Chartres. L’extérieur de la chapelle S...

Découvrez...