Le groupe Crédit Agricole
Mardi, 16 Janvier 2018

Restauration de deux statues pour l’église, après les inondations
Crédit : DR
Haute-Garonne - Saint-Béat

Les statues de Saint Jean Baptiste et de Saint Pierre sauvées des eaux


Le 18 juin 2013, le village de Saint-Béat, au pied du pic du Gar, à 33 km au sud-est de Saint-Gaudens, fait la Une des actualités : les eaux de la Garonne ont envahi les rues et coupé les routes. 1 mètre d'eau recouvre les trésors de l'église qui regroupait des oeuvres des communes environnantes : tableaux, reliquaires, statues en bois polychromées, orfèvrerie… Lorsque l'eau s'est retirée, tout était recouvert d’une épaisse couche de boue.

Une équipe des Archives départementales de la Haute-Garonne s’est immédiatement rendue dans la belle église romane du 12e siècle, au chevet de son musée. 80 objets du 15e au 18e s ont été accueillis au centre d'études et de conservation du patrimoine de la ville de Tarbes. Parmi eux, une exceptionnelle petite châsse en bois peint par le peintre Stella (v. 1642) représentant ″l’Enfant Jésus retrouvé au Temple″, une Vierge polychrome du 12e s et une petite Vierge du 14e s, un groupe de La Trinité et les deux bras reliquaires de Saint-Maure.

La commune a fait de gros efforts pour restaurer l’église et le musée. Elle a fait appel au mécénat pour restaurer les statues immergées pendant la crue. La Fondation du Patrimoine a subventionné la restauration du coffret-tabernacle portatif (fin 15e-début 16e s). La restauration de la statue du Christ en majesté a reçu le prix du Pèlerin magazine.

Le Crédit Agricole Toulouse 31 et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France ont subventionné la restauration de deux statues en bois peint et doré du 18e s, représentant Saint Jean Baptiste (1,70 m de haut), et Saint Pierre (1,80 m).

Après étude et dépoussiérage, les statues ont été débarrassées des moisissures blanches et vertes et de la boue, peintures et dorures ont été reprises.

Saint-Béat est réputé depuis l’Empire romain pour ses carrières de marbre blanc et un festival de sculpture y est organisé chaque été.  Sur le chemin des stations de ski, on y visite, à l'ombre du château du 13e siècle, l'église romane, classée aux Monuments historiques, qui abrite les reliques des saints Béat et Privat, et la maison natale du maréchal Joseph Gallieni (1849-1916).

Lu dans la Presse
La Dépêche, 23 juin 2016
Saint-Béat. Concert au profit du Trésor

La Dépêche, 17 juin 2016
Saint-Béat. La musique pour tous, et quelle musique ! concert notamment pour le rapatriement du Trésor de Saint-Béat qui, en juin 2013, avait subi les inondations

La Dépêche, 17 septembre 2015
Saint-Béat. Le château et l'église à découvrir

La Dépêche 11 septembre 2015
Saint-Béat. Église : deux nouvelles statues restaurées

La Dépêche , 6 décembre 2014
Saint-Béat. Le Saint Jean Baptiste sera restauré et ramené chez lui

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Eglise
264-268 Rue de l'Anglade
31440 Saint-Béat
Musée du trésor
Tel : 05 61 79 33 43
www.st-beat.fr
42?915529, 0.692813

Fondation d'entreprise Toulouse 31
Actualité
9-30 juillet 2016
16e festival de la sculpture et du marbre de Saint-Béat
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

16 décembre Inauguration de la Maison du fromage Abondance 15 novembre Fin des travaux de restauration du cloître de l'abbaye du Mont-Sai...

Lu dans la presse

L’Union, 10 janvier Montmirail-Artonges, la voie sera bientôt libre pour l’autorail Picasso - Est Eclair, 10 janvier Renoir et Claudel : le duo gagnant da...

Découvrez...