Le groupe Crédit Agricole
Lundi, 23 Avril 2018

Restauration de la fontaine des Eléphants (dite des 4 sans Q)
Crédit : © Fotolia
Savoie - Chambéry
Chambéry célèbre de retour des éléphants de la fontaine dite des "Quatre sans cul"


La fontaine des Eléphants, dite des "Quatre sans cul", est le monument le plus célèbre de Chambéry. Elle commémore les exploits de Benoît Le Borgne, devenu Comte de Boigne (les anglophones ne parvenaient pas à prononcer le "r" de son nom), à la tête des troupes marathes aux Indes. En effet, ce fils d'un fourreur s'engage à 17 ans dans le régiment irlandais de Louis XV dirigé par Lord Clare en Flandre.

Ses aventures le mèneront notamment en Russie, au service du Prince Orlov, à Constantinople où il est fait esclave, à Smyrne, à Madras dans la troupe de Cipayes levée par la Compagnie anglaise des Indes, à Lucknow où il apprend le persan et l’hindi, puis à Dehli où Madahaji Sindhia, prince des Marathes (de Bombay), vient de prendre le pouvoir. Il aide Sindhia à réduire la puissance de ses rivaux dont le Grand Moghol et forme une brigade qui parle français et adopte le drapeau savoyard ! Chef militaire reconnu, il organise une armée de 100 000 hommes sur le modèle européen, la dernière à résister aux Anglais.

La Révolution française bouleverse les équilibres mondiaux. Le Prince Sindhia meurt dans une embuscade en 1794. De Boigne comprend que son ambition de voir un jour les Indes fédérées et indépendantes ne se réalisera pas.

A 51 ans, il rentre à Paris, puis à Chambéry où il achète le domaine de Buisson Rond pour y mener une vie familiale. Il consacre le reste de sa vie à la bienfaisance et à l’urbanisme, entreprenant des travaux à la Haussmann. On estime ses dons à près de 3,5 millions de livres, soit le tiers de sa fortune. Décédé en 1831, le héros des Indes et bienfaiteur de la Ville est inhumé dans l’église Saint-Pierre de Lemenc.

La ville de Chambéry décida d’élever un monument en son honneur. Le sculpteur Pierre-Victor Sappey se mit à l'ouvrage, et la fontaine des Eléphants fut inaugurée le 10 décembre 1838.

Dans le "Guide de l'étranger à Chambéry" paru en 1837, Timoleon Chapperon écrit que le monument "aura l'avantage de présenter aux regards un animal assez bien exécuté, mais dont Georges Cuvier, M. Geoffroy-Saint-Hilaire, ni aucun naturaliste ancien ou moderne, n'ont jamais osé même rêver la forme inouïe : c'est un monstre qui n'a point de corps, et qui n'est composé que de quatre poitrines et quatre têtes d'éléphant soudées ensemble, on ne sait trop comment".

L'ensemble, haut de 17,65 m se compose d'une fontaine en forme de croix de Savoie d'où sortent quatre éléphants réunis par la croupe, et d'une haute colonne en forme de tronc de palmier surmontée de la statue du général de Boigne, vêtu du costume de lieutenant général du roi de Sardaigne.

La Fontaine des “Quatre sans cul” est l’emblème de la ville et les habitants y sont très attachés. Incongrue et originale, elle suscite la curiosité. Épargnée par le bombardement de mai 1944, elle trône dans la perspective de la rue de Boigne, en plein centre, sur le boulevard de la Colonne, axe principal reliant le château des ducs de Savoie et la Sainte-Chapelle.

Restaurée pour la dernière fois dans les années 1960, elle avait beaucoup souffert. Les travaux ont commencé par la statue du Général de Boigne, qui a retrouvé sa place au sommet de la colonne fin 2013. Puis l'enlèvement et le retour de chaque éléphant a créé l'événement.

Galerie photos

Restauration de la fontaine des Eléphants (dite des 4 sans Q) Restauration de la fontaine des Eléphants (dite des 4 sans Q) Restauration de la fontaine des Eléphants (dite des 4 sans Q)

Lu dans la Presse
Le Dauphiné Libéré, 2 octobre 2015
Chambéry. La fontaine des Eléphants n’a pas encore atteint la perfection

Le Dauphiné, 2 septembre 2015
Chambéry. Les éléphants bien reçus. les entreprises qui ont participé à la restauration de la fontaine des Éléphants étaient présentes

Détours en France, septembre 2015, Dauphiné Vercors, p. 35
Chambéry, La Fontaine des éléphants

Le Dauphiné, 2 juillet 2015
La fontaine en fête pour le grand retour des éléphants

Le Dauphiné, 1er juillet 2015
Éléphants : et de quatre !

Le Dauphiné, 16 juin 2015
Éléphants de Chambéry : 2 des 4 sans culs ré-installés

France 3, 13 juin 2015
"4 sans cul": deux nouveaux éléphants vont faire leur retour à Chambéry (Savoie)

Le Dauphiné, 6 mai 2015
Chambéry. Le retour du premier éléphant

Le Dauphiné, 2 avril 2015
Chambéry. Le lifting de la fontaine des "4 sans cul" se poursuit...

France 3, 23 février 2015
A Chambéry, les "4 sans cul" ont un petit frère

Connaissance des Arts, 3 février 2015
Restauration des Quatre sans culs de Chambéry

France 3, 30 janvier 2015
La restauration des "4 sans culs" de Chambéry va enfin commencer

Le Dauphiné, 18 janvier 2015
Chambéry doit vivre sans ses Éléphants

Le Dauphiné, 4 janvier 2015
Chambéry. La fontaine des éléphants depuis 1838

Détours en France, 19 décembre 2014
Chambéry : les Éléphants de la Fontaine font peau neuve

Le Dauphiné, 17 décembre 2014
Chambéry : la fontaine n'a plus ses éléphants

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Crédit Agricole des Savoie
Tous acteurs des Savoie

Vidéo INA 1982
Actualité
3 juillet 2015
Fête des éléphants à Chambéry

Grande parade pour fêter le retour des pachydermes avec spectacle son et lumière.

Thumbnail image
26 juin 2015

Remise d'une subvention de
30 000 € pour la rénovation de la Fontaine des éléphants à Pierre Fontanel, Conseiller en charge de la souscription publique pour la Fontaine des Eléphants et Michel Dantin, Maire de Chambéry et Député européen, par les responsables du Crédit Agricole des Savoie : Jean-Philippe Miguet, Président de la commission Patrimoine, Jean-Yves Barnavon, Directeur général, Claude Chambel, Vice-Président et Administrateur délégué et Président du Fond d’intervention mutualiste.
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

3-8 avril Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA)- 7 avril Mécénat en faveur des vitraux de la chapelle Saint-Piat de Chartres...

Lu dans la presse

Sud Ouest, 10 avril 2018 Saintes : dans l’antre du Bazilik de l’abbaye aux Dames- L’Echo républicain, 7 avril Chartres. L’extérieur de la chapelle S...

Découvrez...