Le groupe Crédit Agricole
Mercredi, 17 Janvier 2018

Restauration de la tour de l'ancien hôpital du Saint-Esprit
Crédit : Association des Amis de la tour Saint-Esprit
Doubs - Besançon
Des soins pour la tour de l'hôpital Saint-Esprit,
plus ancienne maison bisontine


Parmi les 200 monuments classés de Besançon, dont la citadelle est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, la tour du Saint-Esprit, sur la rive du Doubs, est le plus ancien.

Cette tour carrée fut édifiée en 1220 pour l’hôpital du Saint-Esprit, le plus grand des établissements de l’ordre hospitalier de l’Est de la France qui fut maison mère d'une province englobant la Lorraine, l'Alsace, la Bourgogne et la Suisse romande, soit 600 hôpitaux. C’est Jean de Montferrand qui, en 1204, fit venir à Besançon l’ordre des hospitaliers du Saint-Esprit, été fondé vers 1180 à Montpellier dans le but d'aider "tous les déshérités de la vie".
 
La tour du Saint-Esprit a été reconstruite en 1443 par le Recteur Lambelet Vernier pour y loger la direction de l'Hôpital, la salle du Chapitre, les archives et la bibliothèque, très importante pour l'époque. C’est une tour de trois étages formant un cube, à l’escalier à vis finement sculpté, des fenêtres à meneaux et à coussièges (bancs dans l’embrasure), surmontée d’une toiture pyramidale. Sa charpente en bois de 1450 est l’une des plus grandes de l’architecture civile de son époque. Une galerie en bois sculpté la relie à l’ancienne chapelle de l’hôpital (13e s) convertie en temple.

En 1713, le roi Louis XIV place l'hôpital du Saint-Esprit sous administration royale de l'hôpital Saint-Jacques. L'hôpital était spécialisé dans les soins à la mère et l'enfant, avec une maternité et un grand orphelinat qui ferma en 1797. Dès 1782, la tour fut louée à des artisans puis, en 1829, à une école juive. En 1841, la ville transfèra la communauté protestante dans la chapelle et l’école devient bi-confessionnelle, juive et protestante, accueillant filles et garçons. Une école maternelle municipale lui succèda de 1891 à 1940. Après avoir loué une partie, puis la totalité de la tour pour ses activités Jeunesse, la communauté protestante se vit obligée d’acheter le bâtiment en 1975, car son bailleur, le CHU de Besançon, n’avait plus les moyens de l’entretenir.

L’association de l'Eglise protestante unie s'est engagée à sauver ce patrimoine historique de grande valeur, avec l'aide de l’Association des Amis de la tour Saint-Esprit. Car l’état de la tour nécessite des travaux urgents. Une partie des fondations s’est enfoncée dans le Doubs et des fissures sont apparues. Le Crédit Agricole a décidé de subventionner cette restauration qui permettra d'ouvrir la tour à la visite.

Le quartier est en pleine rénovation et va devenir un centre de  l’activité culturelle, sociale et touristique locale. A côté de la présidence de l’Université, du nouveau marché couvert, le musée des Beaux-Arts et l’ancien conservatoire de musique vont également bénéficier de restauration sur la place de la Révolution. La visite de la Tour sera bientôt incontournable !

Galerie photos

Restauration de la tour de l'ancien hôpital du Saint-Esprit

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Tour Saint-Esprit
5 rue Claude Goudimel
25000 Besançon

Site Sociétaires du Crédit Agricole de Franche-Comté
Actualité
Thumbnail image
19 mai 2014

Remise de subvention du Crédit Agricole pour la restauration de la Tour du Saint Esprit de Besançon à l'Association des Amis de la Tour Saint-Esprit.
De gauche à droite sur la photo, au 1er rang : Stéphane Olivaux, Président de la Caisse locale de Besançon Ville*, Michèle Manchet, Présidente de l'Association des Amis de la Tour Saint-Esprit, Jean-Louis Delorme, Président du Crédit Agricole de Franche-Comté, Sylvie Laurent, Directrice de la Responsabilité sociale et environnementale*, David Nowicki, Directeur général adjoint*, Frédéric Lallemand, Président de la Caisse locale de Besançon Ouest*,
Au 2e rang : Karl-Franck Duhaut, responsable de la Vie mutualiste*, Alain Martischang, responsable des associations*, Olivier Andreani, Directeur de l'agence Besançon Cusenier*.

* du Crédit Agricole de Franche-Comté
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

20 décembre remise de subvention pour préserver le patrimoine minier du Canigou - 16 décembre Inauguration de la Maison du fromage Abond...

Lu dans la presse

L’Union, 10 janvier Montmirail-Artonges, la voie sera bientôt libre pour l’autorail Picasso - Est Eclair, 10 janvier Renoir et Claudel : le duo gagnant da...

Découvrez...