Le groupe Crédit Agricole
Dimanche, 22 Juillet 2018

Restauration du château de Sagonne
Crédit : François Spang Babou
Cher - Sagonne
Sagonne, château des Sancerre, Babou et Mansart

Après une première forteresse offerte en dot par Wicfred à sa fille en 832, le château de Sagonne fut élevé au 14e s par Louis de Sancerre, Connétable de France, pour contrôler l'itinéraire de Bourges à Sancoins. Sa descendante, Anne, se lança dans de grands travaux avec son époux Pierre d'Amboise, compagnon de Jeanne d'Arc, ambassadeur de Louis XI à Rome.

En 1542, Jean Babou, Grand bailli de Touraine, ambassadeur extraordinaire de Rome puis Grand Maître d'Artillerie du Roi Charles IX, grand-père de Gabrielle d'Estrée, devint propriétaire de Sagonne. Mais la veuve de son petit-fils Georges, tué en duel en 1615 dut vendre. En 1632, le marquis Charles de l'Aubespine, Garde des Sceaux, l’acheta mais ce soupirant de la duchesse de Chevreuse fut emprisonné par Richelieu. Son neveu et héritier Charles, fort dépensier, dût s'en séparer au profit de son beau-père Mansart en 1699.

En achetant ce domaine féodal titré, Jules Hardouin-Mansart (1646-1708), architecte de Versailles, obtint le rang de comte. L’architecte du Roi fit détruire une partie de l'enceinte, aménager à l'est des terrasses longeant les douves, dégager une grande avenue et transférer l'entrée du côté des étangs. Il créa également vaste parc "à la française" clos de murs.

Après la Révolution le château, classé aux Monuments historiques en 1914, est resté longtemps à l’abandon, jusqu’à son rachat par François Spang Babou, descendant de Jean Babou, en 1977.

Aujourd’hui le château a conservé ses fortifications du 14e s. avec ses douves, une partie des courtines et ses quatre tours. Le donjon, bien que privé de toit à la Révolution, reste imposant. Au premier étage, la chapelle que Mansart avait transformée en antichambre du roi, a gardé un décor du 14e s, d'où se détache l'ange de la Visitation, œuvre probable d'un peintre siennois. Dans la chambre voisine aux murs décorés de faux marbres, on peut admirer un portrait de Gabrielle d'Estrées. Dans l'aile Nord, la boulangerie a conservé ses fours. A l'autre extrémité se situe le salon Louis XVI et la salle dite des Cuirs Dorés, où seront prochainement exposés des souvenirs de Mansart. Contre l'enceinte sont adossés des bâtiments du 15e au 18e s, destinés à l'habitation et à l'approvisionnement de la garnison, et de vastes écuries pouvant contenir cinquante chevaux.

Les travaux se poursuivent depuis trente ans : en 2010, ils ont porté sur le ravalement du donjon et des façades bordant la cour. Une fenêtre a été restaurée et équipée de vitraux sur la tour de Sancerre et la couverture du toit-terrasse refaite. Les travaux entrepris en 2011 portent sur l’échauguette nord-est.

La famille Babou est soutenue par l'association du Centre artistique et culturel Mansart, qui a reçu de nombreux prix : deux fois au concours "Chefs d'Œuvre en Péril", 1er prix du concours de la Caisse Nationale des Monuments Historiques, dotation de la Fondation de France et Grand Prix des Vieilles Maisons Françaises en 1988.

L'association propose des visites du château et organise des animations : une fête médiévale en juillet, la Saison de Sagonne chaque été avec des concerts, spectacles et expositions. Les salles du château peuvent être louées de septembre à juin pour des réceptions. Elle a reçu une subvention du Crédit Agricole en 2011.

Galerie photos

Restauration du château de Sagonne

Lu dans la Presse

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Château de Sagonne
18600 Sagonne
Tél. : 02 48 80 01 27
contact@chateausagonne.com
www.chateausagonne.com
Actualité
19 - 21 juillet 2014
Fête médiévale
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

3-8 avril Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA)- 7 avril Mécénat en faveur des vitraux de la chapelle Saint-Piat de Chartres...

Lu dans la presse

Sud Ouest, 10 avril 2018 Saintes : dans l’antre du Bazilik de l’abbaye aux Dames- L’Echo républicain, 7 avril Chartres. L’extérieur de la chapelle S...

Découvrez...