Le groupe Crédit Agricole
Lundi, 23 Juillet 2018

Acquisition de la Vierge à l’Enfant de Guillaume Regnault pour le musée des Beaux-Arts
Crédit : Musée des Beaux-Arts de Tours
Indre-et-Loire - Tours
La Vierge à l'Enfant illumine l'exposition Tours 1500

L’exposition "Tours 1500, entre Moyen-Age et Renaissance" organisée du 17 mars au 17 juin 2012 est la première grande exposition consacrée à l’intense floraison artistique de la pré-Renaissance tourangelle des années 1450 à 1520, due à la présence des rois et de leur cour dans les châteaux de la Loire (Charles VII et Louis XI à Plessis-lès-Tours, Charles VIII, Louis XII et François 1er à Amboise et Blois). Cette manifestation s’inscrit à la suite de l'exposition " France 1500", au Grand Palais à Paris.

L’art de la fin du 15e siècle nous est surtout connu au travers de la sculpture, de l’enluminure et du vitrail, car peu de tableaux ont survécu aux dévastations des Guerres de religion en 1562. Une cinquantaine d’œuvres ont voyagé des grands musées européens et américains pour l’exposition. Elles illustrent l'influence du peintre et miniaturiste Jean Fouquet (v 1415 - v 1481) et du sculpteur Michel Colombe (arrivé à Tours vers 1470, décédé en 1513) qui ont introduit en France d’importantes innovations artistiques.

Le musée des Beaux-Arts a préparé cet événement de longue date. Pour compléter ses collections, la ville de Tours a pu, dès 2007, acquérir deux Trésors nationaux, grâce au mécénat PGA Motors : une Vierge en pitié de Villeloin (1480) et des panneaux anonymes peints vers 1480.

En 2011, la Ville de Tours a acheté une œuvre d’une qualité exceptionnelle, grâce notamment au mécénat du Crédit Agricole : la Vierge à l’Enfant en albâtre et rehauts d’or, attribuée à l’artiste tourangeau Guillaume Regnault, neveu du célèbre Michel Colombe. Réalisée à Tours vers 1515, cette sculpture est représentative de l'art plus raffiné à destination de l’entourage royal. Révélée lors de l’exposition, elle fera ensuite partie des collections pérennes du musée, largement consacrées à l’âge d’or du Val de Loire, entre influence italienne et réalisme flamand.

Cette exposition déclarée d’intérêt national contribue à mettre à jour un pan de l’histoire collective du Val de Loire. Plus de 30 000 visiteurs sont attendus. Ils sont encouragés à visiter "hors les murs" quatorze lieux tourangeaux moins célèbres que les grands châteaux, mais qui témoignent de l’éclat de cette époque :
- le tombeau des Bastarnay à Montrésor, la Piéta de Jehan Fouquet à Nouans-les-Fontaines, l'église de Genillé et son bénitier,
- la chaire en bois polychrome de l'abbatiale de Beaulieu-les-Loches,
- la collégiale Renaissance sur les Roches-Tranchelion d'Avon,
- les vitraux du 16e s de Jacques de Beaune à Ballan Mire,
- les sources du Limançon et leur étonnant système hydraulique à Saint-Avertin,
- l'Hôtel Beaune de Semblançay et autres monuments de la ville de Tours,
- la collégiale de Bueil et ses gisants à Neuvy-le-Roi.

Une occasion unique de s'imprégner de l'atmosphère unique de la Renaissance en Indre-et-Loire.

6 mars 2012
Convention de mécénat

Noël Dupuy, Président du Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou, a signé une convention de mécénat avec Colette Girard, adjointe au Maire de Tours et chargée de la culture, et Sophie Join-Lambert, Conservateur en chef au musée des Beaux Arts, pour la restauration de la statuette de Vierge à l'Enfant, oeuvre de Guillaume Regnault, l'une des révélations de l'exposition Tours 1500 qui sera inaugurée le 16 mars. Les invités et les administrateurs de la Caisse régionale ont pu, à cette occasion, découvrir cette oeuvre sculptée en 1515 par le neveu du célèbre Michel Colombe, beau témoignage de la floraison artistique de Tours dans les années 1500, et restaurée grâce à une subvention de la Fondation du Crédit Agricole - Pays de France.
Légende des photos
Sophie Join Lambert, Conservateur en chef du musée des Beaux-Arts de Tours, Noël Dupuy, Président du Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou et Colette Girard, Maire adjointe chargée de la culture, signent la convention de mécénat pour la restauration de la Vierge à l’Enfant de Guillaume Regnault.
Noël Dupuy, Président du Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou, Alain Grafeuille, Président de la Caisse locale Tours La Riche ainsi que les administrateurs des Caisses locales concernées par le circuit découverte des édifices Renaissance les plus remarquables d'Indre-et-Loire mis en place à l’occasion de l’exposition Tours 1500.

Galerie photos

Acquisition de la Vierge à l’Enfant de Guillaume Regnault pour le musée des Beaux-Arts Acquisition de la Vierge à l’Enfant de Guillaume Regnault pour le musée des Beaux-Arts Acquisition de la Vierge à l’Enfant de Guillaume Regnault pour le musée des Beaux-Arts

Lu dans la Presse

Découvrez les réalisations par régions

Plus d'informations
Musée des Beaux-Arts
18 Place François Sicard
37000 Tours
Tel : 02 47 05 68 73
culturembaaccueil@ville-tours.fr
www.mba.tours.fr

Crédit Agricole Touraine Poitou
Cercle des sociétaires
Actualité

19 décembre - 27 février 2017
Musée des Beaux-Arts
Delacroix orientaliste. Le voyage au Maroc

Tous 1500, entre Moyen-Age et RenaissanceTours 1500. Entre Moyen-Age et Renaissance
17 mars - 17 juin 2012
Exposition d'intérêt national au musée des Beaux-Arts de Tours.
La Fondation Pays de France et le Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou ont contribué à l'acquisition de la statue La Vierge à l'Enfant, oeuvre en albâtre rehaussée d'or attribuée à Guillaume Regnault (vers 1480).
En savoir plus
A la Une
Je Visite, l'appli du patrimoine Pour trouver des idée...

Agenda

3-8 avril Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA)- 7 avril Mécénat en faveur des vitraux de la chapelle Saint-Piat de Chartres...

Lu dans la presse

Sud Ouest, 10 avril 2018 Saintes : dans l’antre du Bazilik de l’abbaye aux Dames- L’Echo républicain, 7 avril Chartres. L’extérieur de la chapelle S...

Découvrez...